April 11, 2018
articles / Featured / Media / Music

Quand la Mechans-T se pare de l’ignorance

Post Image

Une vidéo choquante fut portée à l’attention de l’équipe de Playmizik hier soir où un artiste touche une jeune fille de façon inappropriée. L’audace de ce même artiste a fait en sorte qu’il a utilisé son micro pour reproduire une scène sexuelle des plus abjectes. Après maintes réflexions, nous avons décidé d’aborder le sujet. Non pas dans l’idée de faire du buzz ou encore de faire la partie marcher, mais de dénoncer cet acte de pure promiscuité. Que certaines pages décident de publier la vidéo, cela les concernent. Elles auront à répondre de leur manque d’intelligence mais surtout de leur manque de pudeur. Au risque de nous répéter, Playmizik n’entrera jamais dans cette logique de publier de telles choses. Nous nous respectons d’abord, ensuite nous respectons le public que nous servons et les artistes que nous encourageons.

Nous tenons à souligner notre dégoût face aux gestes posés par cet artiste. Pis encore, nous tenons à dénoncer les attaques viles envers cette jeune fille. En aucun cas, nous ne cautionnons cette attitude dégradante qui consiste à blâmer la victime et à oublier le rôle du prédateur. L’artiste en question a en effet balbutié quelques mots d’excuses qui furent applaudi bien entendu. Mais le mal fait doit-il être oublié? Le comportement dégradant doit-il être justifié? Doit-on « victimiser » la victime? S’attaquer à son caractère, la salir?

Comment expliquer que certains artistes oublient leur rôle dans cette société et se comporter avec autant de bassesse…Il eut tout d’abord Rutshelle, ensuite cette jeune fille. Combien de femmes doivent encore subir ces humiliations pour que l’on dénonce ces aberrations? À quand demanderons-nous à ces hommes de prendre la responsabilité pour leurs actes répugnants? Pour le moment, on devait s’y attendre. C’est le silence le plus complet. Silence de morts de la part des organisations féministes….Silence de morts de beaucoup d‘artistes…Personnes n’osent parler, mais beaucoup affectent un silence complice. Un silence qui en dit long sur nous, sur notre société. Nous avons un problème de société grave. L’éducation. L’artiste continuera de jouer, de faire son argent. Cette jeune fille se retrouve humiliée, salie, avilie devant une société vautour, avare de laideur, de buzz salissant. Mais dans une société qui n’accorde aucune valeur aux femmes, peut-on encore s’étonner d’une telle conduite? Une femme de plus….ce n’est pas si grave. Elle l’a cherché diront certains. Mais, prenons une minute pour réfléchir à cela. Cela aurait pu être votre fille, votre sœur, votre cousine, votre amie ou encore vous-mêmes. Allons-nous continuer à faire porter aux femmes le blâme des bassesses masculines? Allons-nous continuer à nous taire face à ces indignités ? Ou allons-nous nous tenir debout et dire non, #ASE face à ce genre d’injustice.

 

©Guerline Toussaint 2018. Tous droits réservés.
Blogueuse événementielle Playmizik.inc
Share this...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter

Comments

Currently there are no comments related to this article. You have a special honor to be the first commenter. Thanks!

Leave a Reply or Comment

* Your email address will not be published.
You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>