April 24, 2018
articles / Media / Music

Les 20 ans du Festival Compas Haïtien : Une fierté, un succès, une gloire

Qui n’a pas entendu parler du Festival annuel de Compas Haïtien de Miami? Qu’il s’agit de la diaspora haïtienne dans tous les pays du monde, les Haïtiens de la terre natale et les habitants des États-Unis ce festival se retrouve sur toutes lèvres. Comme cet événement a toujours lieu le weekend de la fête de notre cher drapeau, il éveille notre sentiment patriotique et notre fierté haïtienne. Reconnu comme l’un des 10 plus grands festivals extérieurs des États-Unis, ce festival accueille annuellement plus de 25 000 fanatiques de compas à chaque année.

À qui doit-on cet honneur? En 1998, Rodney Noël et Jean Michel Sérénord lancent le festival à travers Noël et Cecibon productions pour contribuer à la promotion de la musique haïtienne. Leur pari fut gagné quand en 2003, Billboard Magazine consacre le festival en le plaçant au 8ème rang des 10 meilleurs événements musicaux des États-Unis. Quelle meilleure façon de faire connaître aux gens notre culture si ce n’est pas de ces expositions positives? Notre culture est si riche et diversifiée que nous avons le devoir comme haïtien d’en faire la promotion à toutes les occasions données. Ce défi est relevé à travers ce festival.

De ces débuts modestes à sa 20ème année de d’existence, ce festival a su évoluer grandement pour offrir aux amateurs de compas un spectacle sans précédent.Des moments difficiles pour les précurseurs de cet événement qui ont su innover au fil des ans. Malgré les monotonies reprochées dans la programmation, les promoteurs ont toujours eu à cœur de plaire à un public de plus en plus exigeant. Pour créer un si grand événement, il est aisé d’imaginer les frustrations, les échecs, les obstacles, les pertes encourues par ces derniers. Aujourd’hui, ils peuvent être fiers de leur produit. Non seulement le festival expose notre culture, notre musique, il génère aussi de grandes retombées économiques pour la ville de Miami pendant ce weekend épique ou des milliers d’Haïtiens se réunissent. Nul ne peut ignorer son importance dans les communautés haïtiennes internationales. C’est un moment de rassemblement, d’une extrême fierté où les haïtiens sortent de partout dans le monde pour s’adonner à ce qu’ils font de mieux, s’amuser au son de leurs groupes musicaux favoris. Ce rendez-vous annuel de cette envergure donne aussi aux artistes haïtiens de l’industrie musicale une chance unique de se faire valoir dans leur art. C’est presqu’un rite de passage qui confirme non seulement la grandeur, mais aussi la popularité réelle de ces artistes invités.

Pour les 20 ans du festival, remercions ces messieurs fondateurs, Rodney Noël, Jean Michel Sérénord et Jenel Cecibon pour ce petit bijou. N’attendons pas qu’ils ne soient plus là pour souligner leur grande contribution à la promotion de la culture et de la musique haïtienne. Sans oublier de dire merci à tous les bénévoles passés ou présents et à tous ceux qui ont participé et participent de près ou de loin pour faire de cet événement un événement unique. Prenons aussi un moment pour vous félicitez les fanatiques, vous qui contribuez au succès de ces événements qui font notre fierté. Nous avons tous comme haïtiens, l’obligation de contribuer au rayonnement de notre culture. Alors, le 18 mai prochain, sortons nos drapeaux pour célébrer dignement notre «haitiannité» dans le cadre de cette perle de festival. Participez en grand nombre et contribuez à marquer l’histoire des festivals en le supportant.

©Guerline Toussaint 2018. Tous droits réservés.
Blogueuse événementielle Playmizik.inc

20 ANS HAITIAN COMPAS FESTIVAL

Share this...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter

Comments

Currently there are no comments related to this article. You have a special honor to be the first commenter. Thanks!

Leave a Reply or Comment

* Your email address will not be published.
You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>