May 7, 2019
articles / Music / Uncategorized

Klass : une leçon bien apprise

Post Image

Le 18 avril dernier, le groupe Klass fêtait ses sept ans au sein du «HMI». Dès son apparition en 2012, la formation musicale a su donner une nouvelle « vibe» au compas. Après quatorze ans au sein du groupe Zenglen, Richie fort de son instinct créateur, a recruté des musiciens de talents pour donner aux fanatiques du compas direct un groupe d’une symbiose presque magique. Klass est composé du chanteur Edersse Stanis (Pipo), du bassiste Nixon Mesidor (Sexy Nicky), du guitariste Romny Louixène Floristal (El Pozo), du « keybordiste » Jean Pierre Francisque (JP), du tambourineur Saurel Sanon (Soso Brezo), du percussionniste Wid Pierre (Carlo Cheveux), du saxophoniste Abdel Lafrance, du trompettiste Seth Merlin, du tromboniste Javier Nero et du batteur/ maestro Jean Hérard Richard. La force de Klass réside entre autres, dans sa suavité sonore chapeautée par son ingénieur de son, Gregory Cheri.  Cet amalgame de purs talents ébranle depuis plus de 6 ans la scène musicale haïtienne au grand plaisir des vrais amateurs de compas direct.

Avec son premier album de onze pièces lancées en 2013, « Fèl vini avan » Klass a démontré qu’il n’était pas venu pour jouer, mais pour dominer le marché. Cet album a surpassé les attentes du public haïtien qui était assoiffé de nouveauté. Que pouvait-on espérer de moins du génie musical qu’est Richie?  En 2016, le groupe dépose un second opus de onze morceaux « Fè’l ak tout kè’w » qui consolide sa place au top des groupes dominants du HMI. La formation ne chôme point depuis ces débuts. Festivals, bals, soirées privées, vidéos de hauts calibres : tout est mis en place pour préserver le prestige et la prestance du groupe.  Malgré les hauts et les bas, le groupe ne cesse de se dépasser pour satisfaire des fanatiques de plus en plus exigeants. Avec 2 titres pour l’été 2018 : « Palé pou tèt ou », « Véyé sa’w pwal wè », les fanatiques priaient pour un album. Mais le groupe avait d’autres plans bien calculés pour 2019. Depuis quelques jours, des rumeurs pour le lancement du nouvel album « Ret nan liy ou », plane sur de nombreux forums.  Le titre assez évocateur laisse sous-entendre que Klass est seul dans sa catégorie. S’agirait-il d’un petit clin d’œil taquin à ses rivaux? Sans aucun doute !!!

Ce troisième album tant attendu serait, selon les soldats du groupe, la bombe de l’été.  Dès le début, Klass a imposé un standard de qualité dans sa façon de faire. Qu’il s’agisse de la qualité de ses musiques, du « fashion » de ses musiciens, de l’harmonie entre les membres du groupe et de sa présence marquée sur les scènes du « HMI », la formation ne laisse personne indifférent. Surtout pas ses détracteurs, qui malgré leurs critiques virulentes, ne cessent de prendre des leçons au grand dam d’ego fragilisé.  Le groupe a su démontrer que gon’w jan pou’w yé quand on veut dominer la scène musicale haïtienne. Avec la sortie de « Ret nan Liy ou », Klass saurait-il une fois de plus, dominé le «HMI» pour  le reste de l’année 2019?

Avec un tel dévouement, je souhaite voir la formation continuer de briller dans son art afin de nous donner encore ces perles de musiques qui marquent déjà toute une génération. Bonne continuité, Klass, et bon septième anniversaire!

©Guerline Toussaint 2019. Tous droits réservés. Blogueuse événementielle Playmizik.inc

Share this...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter

Comments

Currently there are no comments related to this article. You have a special honor to be the first commenter. Thanks!

Leave a Reply or Comment

* Your email address will not be published.
You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>