July 1, 2019
Uncategorized

Zenglen: 30 ans de musique, 30 ans de compas

Post Image

Comme toute bonne Haïtienne qui se respecte, je suis toujours prompte à décrier mon insatisfaction quand je me sens lésée dans les situations hors de mon contrôle. Et quand je paie pour un produit, un service ou un événement, mes attentes deviennent encore plus grandes. Mes expériences passées face aux événements montréalais m’ont souvent laissé un goût amer en bouche. Après le dernier bal que j’ai été le 6 avril dernier, où après avoir payé un forfait «VIP» je fus traitée comme une vulgaire paysanne, je m’étais promis de ne plus m’assujettir à ce type de traitement. Mais, mon amour pour ma culture et mon travail de journaliste m’empêchent de tourner le dos aux bals et événements haïtiens.

Quand j’ai vu l’annonce du bal pour les trente ans de Zenglen, j’appréhendais déjà la soirée. Je me disais que cela allait être un de ces bals où je vais passer mon temps à me plaindre du manque de service au bar, du retard, des tests de son infini. etc. Mais cette fois-ci, je dois dire que je fus agréablement surprise. La maison Front Row, organisatrice de l’événement a mis le paquet comme on dit. Voulant honorer le groupe Zenglen et fêter ses trente ans, l’équipe a fait les choses en grand. Tout d’abord, il y a eu un cocktail VIP pour quelques privilégiés. Le tout s’est déroulé dans une ambiance relaxante, intime, distinguée et féerique. On se croirait dans une histoire de Shakespeare où dans ce jardin, une fée pouvait surgir à tout moment. La nourriture et la boisson coulaient à flots. L’atmosphère était détendue, les musiciens étaient souriants et disponibles pour les photos et entrevues. Une fluidité organique se faisait sentir au cours du déroulement de la réception.

Le moment le plus agréable fut sans conteste, l’hommage rendu à Zenglen comme une institution marquante dans l’histoire du compas. La présentation du groupe, de son histoire et sa biographie furent touchante. Les différents intervenants ont bien remplis leur emploi. On pouvait ressentir la fierté dans la salle. Les musiciens étaient contents, Brutus était ému. J’ai surtout apprécié Niccolina qui a su démontrer son amour et son appréciation pour ses collègues. J’ai rarement rencontré une femme dans l’industrie avec autant de gentillesse et de savoir-vivre. Vraiment rafraîchissant! Cette partie de la soirée fut émouvante, malgré le peu d’applaudissements du public présent. Mais ça, le public montréalais est connu pour être chiche avec les applaudissements. Le bal suivi des heures plus tard: L’énergie des musiciens était au rendez-vous, le service continu des serveurs était appréciable, le temps d’attente au bar très raisonnable. Que dire de la section VIP!!! La nourriture était présente sans interruption, la consommation d’alcool illimité et diversifié, une section clairement définie , un décor luxueux, sensuel et un accès au back stage sans blocage. Ce qui nous faisait sentir comme de vrais VIP et non comme des animaux de cirque encloîtrés pour l’amusement du public «régulier».

Malgré, le fait que la soirée eut lieu un vendredi soir et un peu en retrait du centre de la ville, l’événement fut somme toute divertissante.  Il  y a eut quelques petits inconvénients. mais, rien de majeur cependant. L’absence du groupe Djakout#1 et quelques invités importants fut quelque peu décevant. Le petit retard pour le commencement du bal, un léger problème de son intermittent étaient un peu irritant, mais pas assez pour déranger le cours de la soirée. Car, l’efficacité de l’équipe, la gestion de la salle et du public furent excellentes. Le public s’était déplacé pour fêter Zenglen et cela se sentait.  Et la Maison Front Row a prouvé qu’elle savait ce qu’elle faisait et qu’elle avait la maîtrise de la situation. Bravo à toute l’équipe de Front Row pour nous avoir démontré ce que c’était de valoriser les gens, autant le groupe, les musiciens que le public. Merci de nous avoir montré qu’en tant qu’Haïtiens nous pouvons être organisés, respectueux et soucieux de sa clientèle. Play Mizik vous souhaite bon 30 ans Zenglen. Et merci de nous faire danser, de nous faire sourire et de vivre à travers votre musique.

©Guerline Toussaint 2019. Tous droits réservés. Blogueuse événementielle Playmizik.inc

Share this...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter

Comments

Currently there are no comments related to this article. You have a special honor to be the first commenter. Thanks!

Leave a Reply or Comment

* Your email address will not be published.
You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>